Savoie

|Albertville-Tarentaise|

jeudi 22.01.2015, 14:00

Quatre associations de pêche font lit commun pour plus d'impact

La pêche en Tarentaise retrouve de la dynamique et de la force avec le regroupement de quatre AAPPMA sous l'égide de l'association La pêche en Tarentaise retrouve de la dynamique et de la force avec le regroupement de quatre AAPPMA sous l'égide de l'association "Tarentaise, Isère, Doron".

Les associations agréées de pêche et de protection du milieu aquatique (AAPPMA) d'Albertville, Aime, Bourg-Saint-Maurice et Moûtiers ont décidé dans l'année 2014 d'unir leurs forces dans une association visant à plus de dynamique, de communication, représentativité et impact sur la gestion piscicole et aquatique du territoire.


Cette association, "Tarentaise, Isère, Doron" (TID) est active depuis la fin de l'année 2014 et regroupe environ 4 500 adhérents pêcheurs autour d'un bureau composé de quatre représentants : Christophe Vallaz président (AAPPMA d'Albertville), Julien Vérove, vice-président (AAPPMA de Bourg-Saint-Maurice), Jacky Neyroud trésorier (AAPPMA de Moûtiers), André Foulu secrétaire (AAPPMA d'Aime).
« Nous n'avons pu regrouper que quatre AAPPMA sur six », explique Christophe Vallaz, « Saint-Martin-de-Belleville et Pralognan ont préféré continuer seules ».

Plus présents, plus efficaces
et promoteurs

Depuis plusieurs années, les différentes associations mesurent combien elles ont de problématiques, de sujets, de dossiers, d'interventions et de représentativité communes. Combien rassemblées, elles seraient plus fortes, plus présentes face aux nouvelles organisations du territoire, et notamment en matière d'économie de la pêche et de promotion de leurs richesses. "TID" est donc l'évolution logique de cet état des lieux.
« On a travaillé en commun le contrat de rivière de l'Isère. À partir de là on a réalisé qu'on pouvait gérer des choses en commun. TID ne vient pas remplacer les AAPPMA, elle vient en plus. Elle va travailler sur quatre thématiques déterminées : la gestion piscicole, la communication : on est en train de préparer une plaquette pour promouvoir les richesses de nos territoires. Aussi pour les promouvoir touristiquement.
Richesse des milieux et des activités, le gardiennage : pour une meilleure collaboration, interactivité entre les gardiens et pour leur meilleure circulation et contrôle sur les différents secteurs, juridique : nous sommes confrontés à tout ce qui peut porter atteinte à l'eau et individuellement pas toujours assez armé pour réagir, se défendre. Nous allons nous faire assister d'un avocat. ».

Prise en main
de l'avenir de la pêche
et de sa préservation

Plus d'efficacité, une nouvelle dynamique, l'ouverture plus conséquente à l'économie touristique, TID revalorise la présence et l'activité des différentes AAPPMA, notamment auprès des « nouveaux découpages administratifs des territoires. Communautés de communes, etc. Nous avons bien été soutenus et aidés par l'assemblée du pays de Tarentaise Vanoise, nous serons en lien avec les offices de tourisme... ».
L'ouverture de la pêche, pêche à la truite de première catégorie, est attendue pour le 14 mars 2015, dans cette même année, les différentes APPMA vont renouveler leurs bureaux, TID qui aura bientôt son logo, va faire entrer la pêche locale dans une nouvelle ère d'ouverture et de gestion des territoires de pêche. Christophe Vallaz, président enthousiaste, avance : «  On pourrait dans l'avenir embaucher une ou deux personnes pour ce regroupement ».
L. M.

Journal La Savoie
Réagissez sur Facebook

Vos réactions

Pour réagir à cet article :

  • introduisez votre nom d'utilisateur
  • rédigez votre commentaire
  • postez
Default page


Audaxis, l'esprit libre
Audaxis - L'esprit Libre

14, rue du Sec Arembault
59002 Lille Cedex
lasavoie.fr
Le site de La Savoie